SONG TO WOODY (1961)
ALBUM : "BOB DYLAN" - 1962



La première chanson de Dylan à devenir célèbre !
Il écrivit cette élégie en février 1961, après sa triste rencontre avec Woody Guthrie mourant de la chorée de Huntington au Brooklyn State Hospital. La mélodie folk est une variante d'un air traditionnel déjà utilisé par Guthrie. C'est peut-être le choc ressenti par Bob devant la diminution de son idole qui accentua sa préoccupation de la mort dans son premier album. La chanson "Song to Woody" est construite aux trois-quarts avec la grâce d'une douce valse. La voix est sensuelle et le jeu de guitare est d'une transparente simplicité.


SONG TO WOODY CHANSON POUR WOODY
I'm out here a thousand miles from my home,
Walking a road other men have gone down.
I'm seeing your world of people and things,
Your paupers and peasants and princes and kings.
Je me retrouve ici-bas à un millier de bornes de chez moi,
Je marche sur une route que d'autres hommes ont foulée.
Je vois ton monde de gens et de choses,
Tes pauvres, tes paysans, tes princes, tes rois.
Hey, hey Woody Guthrie, I wrote you a song,
About a funny old world thatís a coming along,
Seems sick and itís hungry, it's tired and it's torn
It looks like it's a dying and it's hardly been born.
Hé, hé, Woody Guthrie, je t'ai écrit une chanson,
Sur un drôle de vieux monde qui suit son chemin.
Il a l'air malade, il est affamé, fatigué, déchiré,
On dirait qu'il se meurt, mais il vient à peine de naître.
Hey, Woody Guthrie, but I know that you know,
All the things that I'm saying, and many times more,
I'm a singing you the song, but I can't sing enough,
Cause there's not many men
That done the things that you've done.
Hé, Woody Guthrie, mais je sais que tu connais,
Toutes les choses que je dis, et cent fois mieux que moi,
Je te chante cette chanson, mais je ne chanterai jamais assez,
Car ils sont peu nombreux les hommes
A avoir fait ce que tu as fait.
Here is to Cisco and Sonny and Leadbelly too,
And to all the good people that traveled with you,
Here is to the hearts and the hands of the men,
That come with the dust and are gone with the wind.
Voilà pour Cisco et Sonny et aussi Leadbelly,
Et pour tous ces braves gens qui voyagèrent avec toi,
Voilà pour le cœur et les mains des hommes
Qui viennent avec la poussière, et sont repartis avec le vent.
I'm leaving tomorrow, but I could leave today,
Somewhere down the road someday.
The very last thing that I'd want to do
Is to say I've been hitting some hard traveling too.
Je pars demain, mais je pourrais partir aujourd'hui,
Quelque part sur la route, peu importe quand.
La toute dernière chose que je voudrais faire,
C'est te dire : "J'ai, moi aussi, fait un dur voyage".
Notes & traduction de P.Mercy


retour à



La version originale de cette chanson se trouve à
et les droits d'auteur sont réservés.
Pour la traduction, prière d'informer le webmestre
avant toute copie ou référence d'un autre site, merci.